#Tip 15 – Le grand SALT

Restaurant_Salt_Paris_Saumon_mariné_agrumesIl y a quelques semaines, je racontais Copenhague et cette vague culinaire foudroyante, ce style parfaitement minimaliste, envoûtant, déroutant. Cette émotion, malgré un vivier d’adresses parisiennes toujours plus riches, je la ressent trop rarement. Je crois avoir trouvé ma perle, jolie perle.

À première vue, Salt n’était pour moi qu’un nouveau restaurant « à faire absolument », suite d’une collection déjà bien fournie du 11e. Pas donné en plus. J’ai finalement poussé sa porte par hasard ou pas vraiment, mais ça c’est une autre histoire (…).

Restaurant_Salt_Paris_décoration

J’aime ce gros poisson au pied d’une gerbe de fleur sur fond de tapisserie rouge carmin. J’aime ce petit bout de bar encombré d’énormes pots à pickles en tout genre (rhubarbe, pommes, champignons…). J’aime ces murs bleus bordés de bouteilles cosmopolites. J’aime ce beau chef tatoué, au sourire bienveillant sur fond de franglais déroutant.

Le chef d’ailleurs parlons-en ! Londres, Copenhaque justement, l’Inde et le Japon. Daniel Morgan n’as pas loupé sa formation. Ce qui me touche c’est cette humilité mêlée à une technicité sans pareil. Quand il explique, je comprends sans comprendre mais je suis, admirative, le fil de pensées qui l’emmène du produit brut au plat en passant par des chemins sinueux (maturations, fumages, marinades farfelus) pour finalement s’imposer dans l’assiette, parfaitement.

Restaurant_Salt_Paris_céleri_kale

Poissons crus bordés d’émulsions impénétrables, légumes confits, fumés, étuvés, desserts comfort food, sans sucres ajoutés, assourdissant de justesse. La carte tourne avec les petits producteurs et le marché envoyant une crème crue ici, un bouillon fumant là, un jus miso-aneth, un kale-céléri fumé au foin, un cheesecake au Brillat-Savarin, un oeuf fumé au thé, une chips de kale fourrée, un flan romarin/caramel/pamplemousse, une glace au levain, une meringue au charbon… Bref, je n’ai pas imprimé la carte, juste les impressions.

Salt, c’est grand, « il faut ab-so-lu-ment que tu y ailles » ( 😉 )… Maintenant !

Salt 
6 rue Rochebrune
Paris 11
01 73 71 56 98

Mardi – Samedi : 12h00 -14h30 et 19h00 – 23h00

#Tip 14 – l’adresse qui fulgure

Restaurant_Fulgurances_adresse_Paris2Fulgurante, l’adresse du joli duo Hugo & Sophie ! Tout droit sortie de 2 cerveaux zigzagant sans relâche dans cette jungle gastronomique parisienne qu’on aime temps, l’idée de créer une plaque tournante des chefs de demain a du sembler évident… Mais qu’est-ce qu’elle raconte ?

Bon, voilà c’est l’histoire d’un resto malin qui change de main ou plutôt de toque tous les 6 mois. Aux fourneaux des seconds jeunes premiers prêts à s’envoler et un menu dej’ entrée-plat-dessert à 22€ [s’il te plaît] pour affuter son palais à une cuisine « quasi » rodée. La première à s’y coller c’est Chloé Charles, ex Septime, en sous-loc jusqu’au mois de mai. Au menu ce midi, chou fleur rôti, seiche juste saisie, fromage blanc, agrumes et croquant (exquis).

Restaurant_Fulgurances_adresse_Paris1Si tu en redemandes, l’event food[ing] mensuel « Les seconds seront les premiers » fait place tous les mois à une autre étoile montante. Ce 18 janvier, c’est Tim Spedding du Clove Club à Londres qui vous régale, bande d’affamés !

Restaurant_Fulgurances_adresse_Paris3

Fulgurances \fyl.ɡy.ʁɑ̃s\ féminin : Ce qui est brillant, lumineux, ce qui frappe les esprits par sa rapidité et sa vivacité.

Fulgurances, l’adresse
10 rue Alexandre Dumas
Paris 11

Mecredi-samedi de 12h30 à 14h et de 19h30 à 22h
01 43 48 14 59

 

#Tip 12 – Stop/Spot at Desi Road

Restaurant_Desi_Road Tahli_Desi_Road

21 juillet. C’est la date annoncée par la Road Team pour l’ouverture du petit nouveau. Depuis, je lorgne sans relâche le site de mon futur spot qui m’ouvrira finalement ses portes un beau jour d’août dernier. Il est tout frais, tout beau, mais c’est surtout le petit frère de mon adresse chérie MG Road (Voir Tip #3). C’est dire que j’étais impatiente de le rencontrer, le cadet.

Read more

#Recette 4 – Tartelettes aux pêches blanches, crème fouettée au basilic (Foodista Challenge #10)

Tartelette aux pêches blanches, crème fouettée au basilic
Bon, bon, bon…C’était hier, j’écarquille à peine les yeux, le nez déjà collé sur Twitter et je vois ce post : « Si vous souhaitez participer à la Foodista Challenge #10 c’est maintenant ! »
Et bin oui que je veux participer ! Seulement il va falloir faire vite, je dois inventer/concocter/shooter/poster la recette pour le lendemain. Rien d’impossible. Et puis ça fait un moment que j’avais envie de participer à ces petits challenges de food blogueuses de compet’… Read more

Un Agriturismo, festin du fin fond des terres sardes

CIMG2064

Fraichement revenu de vacances, j’avais envie de partager ici mon hasardeuse mais heureuse expérience culinaire de l’été : un Agriturismo en Sardaigne.

Les Agriturismos, c’est un peu ce qu’on pourrait appeler en France « de la ferme à la table » ou plus simplement « manger local chez un paysan, un vrai ». Loin des restaurants touristiques de Cagliari, cette formule tout en authenticité a aussitôt résonné dans mes oreilles, ou plutôt dans mon ventre, en fait.

Read more

#Recettes 3 – Histoire de salades

Corps brûlant cherche salades pimpées pour baisser de quelques degré… L’été est déjà bien amorcé et son festival de recette fresh nous inonde. Mais comme on est jamais assez trempé avec cette chaleur bien accrochée, voici quelques idées vagabondes de salade au goût du monde. Parce que voilà, ce qui est cool maintenant, à force de zonage dans les stores coréens, de flâneries instagramique ou d’étude de carte de restaurant quasi analytique, c’est que le monorepas de notre diète estivale est devenu beaucoup moins banal. A nous detox mordante et rafraîchissante ! Bon allez, toi je ne sais pas mais moi j’ai bien envie d’une salade, tout de suite, là.

Read more

#Tip 11 – Escapade bucolique en poésie, je pousse la porte de Paris

IMG_2399
Si pour toi aussi les vacances se font désirer, et l’envie d’évasion devient un brin obsessionnelle, voici un tip « off the city »… Sans vraiment quitter Paris. C’est au final l’histoire de cette journée d’été, un genre de lundi au soleil au fin fond du bois de Vincennes.

J’ai rdv avec une amie, qui m’emmène dans « un coin de Paradis ». Mais encore faut-il le mériter, le dej’ inclus 40 min de marche à pied ! (Depuis Métro St Mandé, sinon Porte Dorée pour les plus pressés). Passé la montagne des singes et fait le tour du lac, je foule d’une claquette heureuse la terre battue, gardant le rythme à coup de bavardages continus. Nous y voilà : il n’y a plus qu’un pont entre la terre promise et moi.
Read more

#Tip 10 – Bref, Je traaîîînne dans le 18 ièèèème

patchwork paris18def

Voilà quelques semaines que je rôde dans le nord… Ba oui parce que Montmartre et compagnie, c’est un peu le coin ou je suis tombée amoureuse de Paris. Mes yeux étant devenus de véritables radars à resto, je n’ai bien évidemment pas pu m’empêcher de faire escale ci et là, histoire de ramener quelques bonnes adresses sous le bras. Un repère de brigands, une casa sud-americana, une (déjà bien connue) bobo-brasserie, une « bento-pâtisserie » (oui, oui !) et quelques autres spots pour chiller… Tu en connais certainement déjà quelque uns, j’imagine que je ne suis pas la première à traîner dans le coin. Mais qu’à cela ne tienne, voici ma eat-list du 18 ièèème :

Read more